Construction d’une maison individuelle : quelles sont les garanties ?

La construction d’une maison individuelle est un projet de grande envergure. Chaque détail doit donc être pris en compte pour un bon déroulement de tous les travaux à réaliser. Mais encore, pour une telle construction, il y a des garanties sur lesquelles vous pouvez vous appuyer pour l’assurance de votre projet d’immobilier. Il existe différentes garanties qui concernent une construction neuve d’une maison de particulier. On fait le point avec vous sur ce sujet dans cet article.

La garantie décennale

Pour une durée de 10 ans, le constructeur prend en charge la ténacité de la maison qu’il a construite. Durant cette période, si la maison rencontre une quelconque détérioration, c’est l’assurance du constructeur qui va s’occuper de toutes les réparations nécessaires, et ce, sur chaque détail et pendant 10 ans après l’achèvement du projet.

La garantie dommage ouvrage

Quand on parle de garantie dommage ouvrage, elle touche spécialement l’assurance qui couvre toutes les réparations liées à la garantie décennale. C’est donc une garantie qui réduit à grande échelle les délais d’indemnisation. Vous pouvez aussi demander cette garantie auprès de l’entreprise intervenant si elle en possède.

La garantie de bon fonctionnement

Cette garantie de bon fonctionnement touche la couverture de tous les détails de non-fonctionnement de chaque équipement qui se trouve dans la maison neuve, dont des équipements qui ne sont pas liés à la construction. Elle est toujours valable après les 2 ans qui suivent la date de livraison du projet.

La garantie de livraison

Dès le début du projet, la garantie de livraison est déjà mise en évidence. De ce fait, il faut exiger une attestation de cette garantie sur les prix ainsi que les délais convenus dans le contrat de construction. Avec cette garantie, vous évitez tous les risques de défaillance qui sont en rapport avec chaque détail du projet comme de dépassement du devis ou les autres imprévus comme le non-respect de la date de livraison.

La garantie du parfait achèvement

Après l’année de la date de livraison de la nouvelle maison, la garantie du parfait achèvement est toujours valable. Elle concerne la prise en compte de toutes les imperfections constatées par les propriétaires de la nouvelle maison, une année après la livraison. Mais si les usures sont dues à de mauvaises manipulations ou des défauts d’entretien, la garantie ne prend pas effet.

La garantie de remboursement

Pour la garantie de remboursement, elle est une sorte de prévoyance si le constructeur demande un versement d’acompte avant le commencement de tous les travaux. Quand le projet n’est pas entamé dans le bon terme, que ce soit sur la durée de livraison ou bien sur les aspects constructifs qui ne conviennent pas aux demandes des propriétaires, cette garantie prend effet. À ce stade, c’est l’assurance qui se charge du remboursement de l’acompte. En l’absence de cette garantie, l’entreprise intervenante n’a pas le droit de demander un acompte de plus de 3 % sur la totalité du coût de la construction totale.