les reglementations sur le devis et les travaux

Tous travaux de construction ou de rénovation doivent toujours commencer par l’établissement d’un devis. Que vous la faisiez vous-même ou que vous engagez un professionnel pour faire votre devis, l’essentiel c’est que le devis soit établi dans les règles. En effet, il existe quelques règlementations qu’il faut prendre en compte lors d’un devis. Il en est de même pour les différents types de travaux. Dans ce dossier, nous allons vous passer en revue les règlementations sur le devis ainsi que sur les travaux.

Les règlementations à suivre pour un devis

Établir un devis est obligatoire avant des travaux par une entreprise ou par un artisan. En effet, l’établissement d’un devis est obligatoire avant l’exécution des travaux, quel que soit son montant. Cela est valable même pour de petits travaux. Cette obligation est conforme à l’arrêté du 24 janvier 2017 relatif à la publicité des prix des prestations de dépannage, de réparation et d’entretien dans le secteur du bâtiment et de l’équipement de la maison.

La réglementation impose différentes mentions obligatoires qui doivent être établies dans deux exemplaires. Naturellement, le devis doit comporter toutes les coordonnées des deux parties prenantes du projet. Toutefois, les informations les plus importantes à retenir dans un devis sont les mentions concernant les montants ainsi que la durée du chantier. Donc, vous devez établir plusieurs devis avec de différentes entités pour faire une comparaison des prix appliqués sur le marché. Cela ne vous coûtera rien parce que le devis est souvent gratuit. Dans le cas contraire, l’artisan doit vous mettre au courant le prix de son devis avant son établissement.

Les règlementations pour une nouvelle construction

La RT2012 ou la règlementation thermique impose des obligations du début d’un projet de construction et jusqu’à la fin des travaux. L’attestation de fin de chantier aussi appelée l’attestation de conformité sera transmise à la mairie. En effet la construction d’un bâtiment implique de se conformer à certaines règles dont les principaux sont les règles d’urbanisme ainsi que les règles de constructions. Toutes ces règles sont parfois contraignantes. Cependant, les règles de construction qui sont d’application obligatoire sont avant tout définies pour garantir un niveau maximal de qualité pour le bâtiment. Cette qualité concerne notamment la sécurité de la maison, la performance thermique et acoustique de l’habitat. Ces règlementations incitent également l’accès facile des personnes handicapées au bâtiment.

Les règles à suivre en rénovation

Tous les types de travaux en rénovation sont tous concernés par une règlementation assez stricte. L’une des premières règles du code de la construction et de l’habitation dicte que les façades des immeubles doivent être constamment tenues en bon état de propreté. Donc, des travaux doivent être effectués au moins une fois tous les dix ans. Pour les réhabilitations de vos menuiseries, il faut aussi vous renseigner sur les différentes règles auxquelles vous devez suivre, car elles diffèrent pour chaque ville. Une visite auprès de votre mairie est alors nécessaire dans ce cas. Pour les travaux d’extension, de surélévation et l’aménagement des combles, il faut aussi se référer au Plan d’Occupation des Sols de votre commune afin de savoir les limites à ne pas franchir pour ces types de travaux.